Pour découvrir la face cachée de chacun d’entre nous, cliquez sur le « ∨ » sous la photo.

AGNÈS

Tribu de la Terre
Senga

« J’aime croquer la vie à pleine dent, m’émerveiller d’un rien, gourmande, rêveuse et toujours un sourire à offrir. Ma passion c’est la musique. »

Membre depuis 2009

Agnès, même si ses goûts musicaux sont très éclectiques, a des limites : tout, sauf la musique « dure » genre Hard Rock ou Techno, « enfin les boum boum… ».
Son talent caché, peut-être qu’elle le découvrirait si elle arrivait à dîner avec ses 3 personnalités préférées : Emmanuel Moire, Calogero et Michèle Laroque.

Et sur une île déserte, Agnès a trouvé la meilleure des solutions : elle voudrait être coincée avec rien de moins que MacGyver lui-même ! Enfin, avec Richard Dean Anderson, mais ça revient au même…

ANNE-MARIE

Tribu de l’Eau
Egfort

« Fini toujours par payer ! »

Membre depuis 2009

Anne-Marie a eu « l’honneur d’être membre du 1er CA à la création de Polygammes ».

Plus d’hommes dans la troupe, c’est le cri qu’elle lance aujourd’hui ! Pour partager son amour du blues, des ballades et de la chanson française ? Pour fredonner ensemble le son « O », le son qu’elle préfère, à égalité avec « les sons graves et le son d’avoine » ?!

Sur une île déserte avec Roch Voisine et son téléphone, elle aura tout le temps de chercher son talent caché, en rêvant à son dîner idéal avec Dany Boon, Frédéric Lopez et Francis Cabrel…

Son truc à elle, ce sont les amis et la famille ! Sans oublier sa passion pour les Beatles et leurs 218 chansons (au bas mot) qu’elle connaît quasiment par cœur. A quand un bœuf avec John Lennon et George Harrison ? « Un jour, peut-être dans l’au-delà ! Ce s’rait cool ! »

ANNIE

Tribu du Feu
Vitae

« J’aime la vie, les expériences qu’elle me propose et les émotions qu’elle me procure, au hasard des chemins croisés et partagés avec mes congénères, tous si nécessaires à mon équilibre. »

Membre depuis 2016

Annie aime la musique, toutes les musiques et rêverait de chanter à l’Olympia avec Polygammes. Sa rencontre avec la troupe est le fruit de rencontres avec ses membres. L’aventure humaine, l’envie de chanter différemment, de partager une expérience scénique unique et surtout de partager la complicité en scène ont fini de la convaincre.

Son péché mignon, le champagne, le champagne et encore le champagne, sauf au petit déjeuner où rien ne remplace le thé au lait et les biscottes beurrées.

Sur son île déserte, en plus de ses livres, elle emmènerait Yves Montand (trop tard), Georges Clooney (encore dans le domaine des possibles, mais bon …) alors finalement, ce sera ses chats !

AUDE

Tribu de la Terre
Wautch

« Je suis très sensible, à fleur de peau. Et je prends les autres comme ils sont, sans les juger. »

Membre depuis 2010

Pour Aude et pour de nombreux autres, Polygammes permet à la fois de s’accorder du temps et de retrouver la scène, pour « s’épanouir à nouveau artistiquement ». Elle y a trouvé une « aventure artistique mais aussi une aventure humaine très forte ».

Son rêve pour Polygammes serait une tournée d’un mois au Canada… Alors, vous avez des pistes ?

Elle est aussi maman (« quand je suis en pause personnelle, je profite de ma famille avant tout »), gourmande (Nutellaaaaa !), romantique (Ah ! Le « bercement des vagues »…), fan inconditionnelle (de Vanessa Paradis, qu’elle emmènerait même sur une île déserte, et avec qui elle dînerait bien, entre Florence Foresti et Christophe Willem), artiste (elle joue du Hautbois depuis l’âge de de 7 ans, et elle est comédienne et même clown, comme on peut le découvrir à chaque répétition !)…

BABETH

Tribu de l’Air
Filanote

« Les notes et les regards sont des fils qui me relient aux autres. Je me nourris de leur sourire. »

Membre depuis 2009

Le talent caché de Babeth n’est plus si caché que ça, depuis le 1er spectacle de Polygammes : « moi j’aime danser et faire danser les autres ».

L’amitié détermine une grande partie de sa vie. Sur une île déserte où elle serait coincée, elle emmène son amoureux, mais aussi ses amis, et aux pauses, ce qu’elle aime faire par-dessus tout : parler avec ses amis !

Ce qui l’a attirée et l’attire encore dans Polygammes : « Continuer de travailler avec Brice, ne plus chanter en pupitre et surtout bouger, s’exprimer autrement, danser. »

Son dîner idéal ? Il réunirait Carolyn Carlson, Bono (U2) et Gad Elmaleh.

BRIGITTE

Tribu de l’Eau
Unda

« Indissociable des autres éléments, je me lève avec le vent, je déferle sur la terre et j’éteins le feu. »

Membre depuis 2011

Le talent caché de Brigitte, on s’en était rendu compte à Polygammes : « je n’ai pas de talent caché, sauf peut-être celui de privilégier les relations humaines : j’adore discuter avec les inconnus, rencontrer des personnes d’origines différentes, d’âges différents, de métiers différents… A Polygammes je suis servie ! »

Du coup, elle ne pourrait jamais être coincée sur une île déserte : « Impossible! Sinon je mourrais de solitude. » Et paradoxalement, elle a aussi beaucoup besoin de silence… Même si ses genres musicaux préférés sont le jazz et les musiques douces (du monde, classique) »…

CAROLE

Tribu de l’Air
Kaïyali

« Je suis née du souffle du vent mais je me nourris de tous les éléments. Pleine d’énergie, j’ai envie de partager avec tous la beauté de notre planète pour que nous la protégions ensemble. »

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Membre depuis 2009

Pour Carole, le groupe Tryo, c’est pour la vie. S’il n’y avait pas son amoureux, je suis sûre qu’elle les emmènerait avec elle sur l’île déserte où elle serait coincée.

Sinon, donnez-lui le bruit de la mer, un mojito et un téléphone pour appeler ses enfants aux 4 coins de la planète, et elle est au paradis.

CATHY

Tribu de la Terre
Glopglop

« Ma vie c’est la terre. »

Membre depuis 2009

Un article dans le Parisien, et voilà Cathy embarquée dans le tourbillon Polygammes ! Elle peut s’éclater à nouveau sur scène après avoir fait (très) longtemps du théâtre, et profiter des « bisous, des mots gentils, des regards attentionnés, et de la pédagogie de Brice ». Brice, qu’elle voudrait éternel, et qu’elle emmènerait bien au Carnegie Hall pour un « petit » concert de Polygammes !

Elle aimerait pouvoir entendre le gazouillis de sa petite-fille toute la journée avec en fond la guitare jazz manouche d’Angelo Debarre, ou n’importe quel cd d’Etienne Daho (elle est FFFAAAAANNNNN !), tout en tricotant (un de ses talents cachés).

Sinon elle peut vous chanter l’opéra Carmen, dont elle connaît les paroles par cœur ! « Et c’est vrai ! »

EMMANUELLE

Tribu de l’Air
Gliane

« Gliane glisse et glane. Elle regarde, touche, écoute, sent et goûte. Forte et fragile, tout ce qu’elle vit, elle l’absorbe et le redonne. »

Membre depuis 2009

Emmanuelle se verrait bien coincée sur une île déserte avec « Gandhi, Léonard de Vinci, Chaplin, un musicien et une panthère noire (mais végétarienne !) »
Espérons qu’ils réussiront à rire tous ensemble, car son « son » préféré est celui d’un éclat de rire !
Son rêve pour la suite de Polygammes : « un échange, une rencontre avec un groupe d’un autre pays qui travaillerait un peu dans le même esprit ». Des volontaires ?

Sur son île déserte, en plus de ses livres, elle emmènerait Yves Montand (trop tard), Georges Clooney (encore dans le domaine des possibles, mais bon …) alors finalement, ce sera ses chats !

MATHILDE

Tribu du Feu
Trudookkous de Folti

« Enjouée et taquine, j’aime la vie ! Et toujours très sensible à ce qui m’entoure, certaines choses font naître en moi une rage profonde qui peut exploser comme un volcan en éruption ! »

Membre depuis 2015

Mathilde, c’est un évènement à elle toute seule. Elle ne passe jamais inaperçue avec son rire, talent très mal caché, qu’elle décrit ainsi : « Mon rire de dinde un peu fort et limite nouille mais communicatif (apparemment). »
Elle a trouvé Polygammes sur internet en cherchant une chorale, et y a trouvé ce qu’elle voulait, à savoir chanter, danser, s’amuser, jouer la comédie : le pied ! En plus il y a une sacrée bonne ambiance dans la troupe. Elle aime toutes les musiques, à part le métal…parce qu’elle n’a pas les cheveux assez longs pour les remuer correctement et n’arrive pas à faire le signe « rock » avec ses doigts…
Mais, ce qui la fait fondre, c’est le rire de ses enfants qu’elle emmènerai sur son île avec son chéri.

Son dîner de rêve aurait rassemblé Louis de Funès (on se demande pourquoi), Coco Chanel et Martin Luther King…mais « Bon ba pas de dîner pour moi quoi… » conclut-elle !

MARIE-HÉLÈNE

Membre depuis 2017

Chanteuse de Gospel, elle voulait voir autre chose … et elle a vu ! Après avoir assisté au dernier spectacle de Polygammes, Marie-Hélène a décidé de passer les auditions. «Ce n’était pas déjà assez de chanter, il fallait en plus qu’ils jouent et tout ça remarquablement bien et avec une générosité et une complicité touchantes et poignantes !! »

Cette maman aime par-dessus tout, les voix de ses enfants qui jouent ensemble ou de la petite dernière qui  appelle le week-end quand elle est  encore au lit. Enfin seulement si ce n’est pas avant 9h !!!

Et si un tête à tête avec Fabrice Lucchini pour lui faire la lecture ne lui ferait pas peur, elle ne lâchera pour rien au monde son lit et son oreiller. Ah oui et aussi un de ses doudous, mais ça lui déchirerait le cœur de devoir n’en choisir qu’un.
Elle convierait bien  Hassen Chalghoumi, Le Pape François et Haïm Korsia pour un dîner pas forcément festif, mais elle ne ferait pas pour autant l’impasse sur son apéro mojito, saucissons et tapas en tous genres. Tout ce qui fait du bien là où ça passe, et pas du tout là où ça se pose  !!

MAUD

Tribu de l’Eau
Pendula

« Mon p’tit bruit c’est tic-tac… Une autre façon de voir passer le temps»

Membre depuis 2013

Maud découvre Polygammes lors de la prestation du 21 juin 2013 à Carrières-sous-Poissy.

S’intégrant parfaitement dans l’esprit déjanté de Polygammes, Maud nous imagine déjà en tournée mondiale… Il ne nous reste plus qu’à découvrir son côté clown (qu’elle développe déjà par ailleurs), qu’elle mettra sans aucun doute en action à son dîner idéal avec rien de moins que Garou, Sœur Emmanuelle et Obama.

Éclectique : fan des années 80 (entre autres), du beurre demi-sel le matin et du cidre en apéro, elle n’en emporterait pas moins une… montre (!) si elle devait être coincée sur une île déserte !

PASCALE

Membre depuis 2017

Quand on parle de Polygammes, on a la « fièvre aux yeux ». C’est Pascale qui le dit. Ou plutôt qui l’a remarqué chez Agnès, notre Polygammette. Alors elle est venue voir, écouter et juger par elle-même. « Vous êtes tous atteints du même mal, une belle folie douce et généreuse…alors je n’avais plus qu’une seule idée en tête…vous rejoindre et contracter la même maladie ». Et voilà c’est fait ! Y a plus qu’à se lâcher !

Amoureuse de toutes les musiques, elle adore le son du Saxo ténor. Et en écouter, avec à la main un verre de pastis (l’été) ou de whisky (l’hiver), en compagnie de son JL … c’est déjà le début du paradis, non ?

VALÉRIE

Tribu du Feu
Valcipia

« Insouciante et étonnée, je crois fondamentalement en la bonté de l’Homme. »

Membre depuis 2013

Valérie est une de celle qui a été conquise par Polygammes d’abord par internet, puis surtout « en vrai lors d’un spectacle ».

Elle emmènerait elle aussi la troupe sur une île déserte, et Brice à un dîner avec Daniel Pennac et Christian Louboutin (quel éclectisme !).

Leur proposera-t-elle des sauterelles grillées au petit déj’, comme pour elle ? (info ou intox ?!) En tout cas vous n’en saurez pas plus sur son talent caché: « s’il est caché, il y a une bonne raison… »

VANESSA

Tribu du Feu
Braise

« Je brûle de découvrir le Monde et mes semblables si invraisemblables. Fragile parfois, le souffle de la curiosité ravive en moi la flamme vitale. »

Membre depuis 2010

« Sur une île déserte j’voudrais bien être coincée avec Giélem comme ça il pourrait me raconter des histoires tous les soirs avant de dormir, et jamais sans mon CD de JEANNE CHERHAL bien sur !! (oui même sans lecteur CD ! J’le prends quand même !!) »

Une vidéo, un article sur le site de la ville d’Herblay, et Vanessa est séduite : elle a toujours rêvé de faire partie d’une troupe de comédie musicale (« il est venu le temps des cathédraaaleuuu »). Elle apprécie donc logiquement l’esprit « troupe », « grande famille », et rêve « d’une tournée au Canada, de la danse contemporaine dans le spectacle, chanter et danser sur scène, le pied ! Ou partager la scène avec Ska P. »

Son talent caché? « J’dirais la ponctualité, mais comme il est caché on n’en profite pas trop, forcément. » Et s’il y avait des pauses à Polygammes ? « Je pourrais enfin dire bonjour aux gens… parce que quand j’arrive ça a toujours commencé… Du coup chu obligée de dire « bonjour » au moment ou tout l’monde se casse !! Pfffffff ! »

Au niveau son, elle aime « Moriarty, Yaël Naïm, Cocoon, June et Lula et JEANNE CHERHAL ! Et le petit clapotis sans fin des bisous du fiston sur ma joue pendant le câlin du soir ! » Et elle dînerait bien avec « Alain Ducasse (c’est lui qui nous aurait préparé le repas évidemment…), Sœur Emmanuelle (c mon Héros !) et Sim (nan j’déconne) heu … et JEANNE CHERHAL ! »

VÉRONIQUE

Tribu de l’Air
Tadykie

« Le bonheur, quel qu’il soit, apporte air, lumière et liberté de mouvements. »

Membre depuis 2009

Un brin rêveuse, Véro ? Elle imagine une scène magique pour Polygammes (vous lui demanderez ce qu’elle entend par là)…Attention, elle lit sur les lèvres…

Un peu de Jazz, un peu de Folk, quelques sons bien graves, et Véro est au paradis ! Un verre de Champagne à la main, lunettes de soleil sur le nez, aux côtés de son mari et de ses filles, et c’est encore plus vrai !

Mais elle apprécie aussi la compagnie des artistes. Son dîner idéal : avec Sean Connery, George Clooney et Fabrice Luchini d’un côté, ou si vraiment ils sont trop pris, elle se rabattra sur Julien Clerc, Florent Pagny et Alain Souchon. Champagne !

After you have typed in some text, hit ENTER to start searching...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Les paramètres de cookies sur ce site sont configurés pour "autoriser les cookies" afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela. Lors de votre visite, vous êtes susceptible de recevoir des cookies dans votre navigateur. Ces cookies sont des fichiers de petite taille qui permettent à l’Association POLYGAMMES de vous reconnaître lors de vos visites et ainsi de mieux connaître vos besoins et de pouvoir vous aider dans votre navigation sur le site. Le paramétrage du logiciel de navigation permet d’informer de la présence d’un cookie. Le refus du cookie peur entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. Toutefois, l’utilisateur peut configurer son ordinateur pour refuser l’installation des cookies.

Fermer le popup