Dans Ce que l’on s’aime – Petites graines de Tryo, chaque membre de la troupe a inventé son propre personnage.
Pour en découvrir la face cachée, cliquez sur le « ∨ » sous la photo.

LES BASSES

ELIOR

Je suis un idéaliste rêveur … Cool, rêveur et investi, j’aimerais que l’égalité entre les hommes soit respectée et que la nature soit préservée.
Adepte des grandes causes humanistes et pacifiste convaincu, je milite pour un monde meilleur !
Peut-être un peu idéaliste, mais certainement pas pessimiste, je crois en l’éducabilité des peuples et en la force du collectif. J’aime faire la fête et partager avec mes amis.

GÉRARD

« Tout ce que l’homme fut de grand et de sublime, Sa protestation ses chants et ses héros … » écrivait si bien Aragon.
Que reste-t’il de mes espérances, des larmes, des cris. Où sont mes combats? Le temps, m’en reste-t’il ? Croire à quoi, en qui ?
Devrais-je continuer à me noyer dans cet océan de plastique, souffrir de voir partir ceux que j’aime trop tôt ?
Glyphosate, pesticides, particules fines … Où sont mes abeilles, mes papillons, mes campagnols, mes écureuils, mes hérissons, souvenirs de ma jeunesse ?
Mes vrais richesses ne sont pas, croissance, CAC 40, Nasdaq, Dollar…
J’ai froid dans ma centrale nucléaire, j’ai chaud sur mon iceberg !
Petit prince redessine-moi un mouton. Mon enfant, prend ma main et montre moi le chemin pour grandir avec tolérance, amour et pardon, la terre est belle !!

MANOSQUE

Mon nom c’est Joe et je suis trader. C’est mon métier mais aussi une passion! Chez moi, l’argent est plutôt logique vu mon hérédité. Mon père était au Ministère des Finances, mon grand-père propriétaire de casinos et mon arrière-grand-père… collecteur d’impôts
Oui l’argent coule dans mes veines ! A l’école déjà, je troquais, je vendais, j’échangeais avec mes « camarades » de classe! En fait, je n’en avais pas beaucoup de camarades ! On me rejetait. Et comme je suis fils unique…
Mais il me manque une chose: des amis!
Pourquoi je n’intéresse personne et que tout le monde me rejette ? L’argent ne fait-il pas le bonheur ?
Et je n’ai jamais découvert… l’Amour. Aujourd’hui, je veux tout changer ! Oui, j’aime l’argent…et alors ! Mais aussi le monde, la terre qui nous abrite, le soleil qui nous réchauffe, la nature qui nous nourrit et nous fait vivre.
Et je veux vivre l’amour des personnes qui m’entourent… et de la femme que j’ai tant cherchée !

MIKY

Je suis Miky, le collégien de style anglo-saxon des années 60-70.
Je suis obligé de porter l’uniforme et de me conformer à une discipline assez stricte. Mon caractère aventurier, joueur, espiègle et assoiffé de liberté supporte de moins en moins le carcan et le moule dans lequel la société « bien pensante » tente de m’enfermer.
J’ai fait mes propres expériences de jeunesse avant d’être rattrapé par l’amour, l’âge et la sagesse

PHILIPPE

Je suis un personnage issu de la société rurale du début du 20e siècle. De ceux qu’on appelait les « cheminots ». Nous étions ouvriers agricoles ou artisans pour la plupart. De village en village nous proposions notre concours dans les fermes ou les petites entreprises.
Chargés de valeurs, de découvertes, de rencontres, de partage, de rapport avec la nature et sa séquence des saisons, nous assurions aussi la transmission du savoir.
Moi, Jeannot le ch’minot je vais de rencontre en rencontre, et au fil des chansons je participe à des fêtes, à des manifestations et je deviens conteur.
Je suis un contemplatif engagé qui réunit en lui tout ce qui a trait avec la communion avec la nature et le plaisir du partage .

YVES

On m’appelle Mali …
Parce qu’il vaut mieux en rire qu’en pleurer et que faire la fête tout seul n’a pas de sens, je rêve de vous embarquer tous dans un voyage pour voir le beau, chez toi, chez moi, chez nous, en nous, autour de nous. Et si c’est beau là, maintenant, imagine à quel point ça pourrait l’être tellement plus encore !
Et si certains matins démarrent par une belle gueule de bois, si tu mets juste le nez dehors, l’air vivifiant de la vie autour de toi, de tout ces possibles qui ne demandent qu’à ce que tu les parcoures pour exister, te donneront l’envie de retrouver tout le monde pour célébrer encore et à nouveau la vie et œuvrer pour elle !
Moi, j’y cours !

LES TENORS

BENJAMIN

Le jeune qui cherche des amis et qui les trouve dans cette joyeuse bande

MARC

Pour moi l’animation est un moyen de faire sortir le public de son quotidien en les faisant chanter, car, chanter c’est avant tout respirer, donc vivre, et s’aérer l’esprit et le corps en se libérant des mauvaises ondes.
Ex-animateur ayant connu mes heures de gloire, j’ai formé des jeunes qui ne m’ont jamais renvoyé l’ascenseur …
J’aimerai revenir sous le feu des projecteurs, et je fais tout pour me faire remarquer en profitant de la moindre occasion de prendre le micro, mais qui me permettra de le faire ??

STÉPHANE M

Ici c’est Preum’s le clown…
L’heure du bilan a sonné… et c’est pas brillant. Alors qui de mieux qu’un clown pour expliquer qu’on a vraiment déconné ? Qu’a-t-on semé ? Sait-on s’aimer ? S’est-on aimé ?
Le clown aime les objets qui lui racontent des histoires. Il les collectionne. Un rien peut devenir entre ses mains le plus extraordinaire des objets.
Il aime le plastique qui s’envole et déteste le plastique qui pollue.
Il aime la musique, les animaux, les écureuils, les ballons sur la plage, les mains ridées des vieux, la poésie et s’échappe dès qu’il en a l’occasion
Il aime la fête et ses lendemains.
Il aime ses copains
Il aime bien les barrés : les fous ? ou ça ? partout ?
Bref, il aime.

STÉPHANE S

Fan de presque toutes les musiques, j’écoute aussi bien de la chanson, que du rock, du jazz, de l’opéra ou diverses choses pas forcément «cataloguables».
Ma première période de prédilection c’est les années 60 & 70. Outre sa richesse musicale, c’est aussi la naissance de la chanson de contestation (les protest songs ). J’aurai aimé vivre les grands événements qui ont marqué ces 2 décennies mais je suis un peu trop jeune (Woodstock, Isle of Wight . . .).
Ma deuxième période «enchantée» c’est les années 80. Pas vraiment le box-office de « Stars 80 »,  mais plutôt le mouvement néo punk. Caractérisé par des modes de vie marginaux et libertaires et des textes iconoclastes, souvent proches de l’anarchisme et de l’antifascisme, ces groupes ont dérangé à la fois l’extrême droite et le pouvoir en place.
Au croisement de plusieurs influences mon costume en est la preuve: Doc Marteens, tee shirt avec le logo épuré de Bérurier Noir, badges épinglés.
Et ce kilt porté par certains aficionados punk, qui se rapproche d’un vêtement féminin, Une manière de revendiquer une stricte égalité hommes-femmes..

After you have typed in some text, hit ENTER to start searching...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Les paramètres de cookies sur ce site sont configurés pour "autoriser les cookies" afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela. Lors de votre visite, vous êtes susceptible de recevoir des cookies dans votre navigateur. Ces cookies sont des fichiers de petite taille qui permettent à l’Association POLYGAMMES de vous reconnaître lors de vos visites et ainsi de mieux connaître vos besoins et de pouvoir vous aider dans votre navigation sur le site. Le paramétrage du logiciel de navigation permet d’informer de la présence d’un cookie. Le refus du cookie peur entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. Toutefois, l’utilisateur peut configurer son ordinateur pour refuser l’installation des cookies.

Fermer le popup