Brice BAILLON
Directeur Artistique

A 14 ans, il découvre la chanson française en polyphonie, à 21 il bifurque d’une carrière d’ingénieur, diplôme en main, à celle de chef de chœur autour de ce répertoire. Depuis la création de POLYGAMMES en 2009, et comme il le fait aux Nuits de Champagne et à Chanson Contemporaine, il développe ses talents de formateur et les met au service d’une expression artistique primordiale de nos jours qu’il qualifie de « militantisme joyeux et fédérateur ».

Que pouvez-vous nous dire de ce nouveau spectacle ?
En voilà un spectacle innovant pour notre troupe ! Proposer un scénario rédigé avec les codes du polar des années 50, voilà l’ambition que POLYGAMMES s’est donnée avec ce nouvel opus. Et quelle ambition !!! Un genre pas si simple à aborder avec 40 interprètes et 19 chansons.

Dans quelles conditions a-t-il été créé ?
Les conditions de création ont été réellement optimales. Quoi de mieux, pour créer un spectacle avec un collectif, que d’être empêché de se réunir pendant plusieurs mois pour finalement réussir à travailler en portant des masques ? Une belle leçon de résilience dont ont fait preuve l’ensemble des membres de la troupe… L’adaptabilité a été imposée à tous les niveaux, y compris sur le plan macro car nous avons été contraints de repousser la date de création d’une saison, du jamais vu. Encore aujourd’hui, nous ne pouvons pas aborder demain sereinement. Il nous faut lâcher prise !

En quoi est-il différent des 6 précédents spectacles montés par POLYGAMMES ?
Il a été créé en 3 ans au lieu de 2, ha ha ha. Il est différent tout simplement car la constitution du groupe a évolué, car les chansons ne sont pas les mêmes, que l’équipe d’intervenants s’est renouvelée intégralement… La nouveauté permanente est une valeur fondatrice et statutaire de la troupe, elle fait partie des meubles désormais. A chaque spectacle sa spécificité ! C’est bien la première fois qu’un meurtre va avoir lieu sur la scène d’un spectacle de POLYGAMMES… mais qui est l’assassin ?

Quel univers avez-vous choisi, après avoir créé une agence de voyages, rencontré des humanoïdes et revisité l’univers de TRYO ?
Nous voilà partis dans l’univers du polar des années 50. Avec un soupçon de burlesque… La situation de base ? Une troupe de comédiens-chanteurs, MULTINOTES (rien à voir avec POLYGAMMES) qui se prépare à entrer en scène pour présenter son tout nouveau spectacle de chansons mises en scène. Un événement vient compromettre et pimenter cette intention : entre la répétition générale et le démarrage du spectacle, le directeur du théâtre est assassiné. Comment vont réagir les membres de la troupe ? Comment mèneront-ils l’enquête ? Réussiront-ils à présenter leur création ?

Comment les chansons ont-elles été choisies et pourquoi ?
La vingtaine de chansons a été sélectionnée dans trois thématiques bien différentes : la nostalgie du temps passé, le jeu amoureux et l’espoir d’un monde meilleur. Ces trois axes nous permettaient à la fois de relier les chansons les unes aux autres, et d’aborder des univers poétiques bien différents. L’occasion de travailler sur de nombreux tableaux, notamment émotionnellement.

Quel est le message à transmettre ?
A travers le scénario assez simple proposé par l’intrigue policière, les chansons fleurissent et racontent des histoires dans l’histoire. Ce sont elles qui, en fil rouge, racontent les valeurs de partage et de collectif, de solidarité et de singularité. J’espère que les spectateurs repartiront avec ce bouquet de mélodies remplies d’émotions, en complément du nom de l’assassin.

Vous avez choisi de travailler avec plusieurs coaches, qu’ont-ils apporté de nouveau par rapport au binôme classique Directeur Artistique / Metteur en scène ?
Avant la mise en route de chaque nouvelle création, je fais un état des lieux sur la troupe, ses forces et ses faiblesses et donc ses besoins en formation. Cette analyse me permet d’identifier des personnes ressources en adéquation avec cette démarche d’amélioration continue. Nous voilà donc partis à cinq, en nous répartissant la responsabilité des chansons, et chacun avec notre expertise, dans un domaine ou l’autre. Le mélange est saisissant, et forcément enrichissant pour tous les participants, y compris moi-même, pour mon plus grand plaisir.

After you have typed in some text, hit ENTER to start searching...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Les paramètres de cookies sur ce site sont configurés pour "autoriser les cookies" afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela. Lors de votre visite, vous êtes susceptible de recevoir des cookies dans votre navigateur. Ces cookies sont des fichiers de petite taille qui permettent à l’Association POLYGAMMES de vous reconnaître lors de vos visites et ainsi de mieux connaître vos besoins et de pouvoir vous aider dans votre navigation sur le site. Le paramétrage du logiciel de navigation permet d’informer de la présence d’un cookie. Le refus du cookie peur entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. Toutefois, l’utilisateur peut configurer son ordinateur pour refuser l’installation des cookies.

Fermer le popup