Le nouveau spectacle de Polygammes, qui sera prêt en juin 2013, s’intitule « Et si on l’ouvrait ? ». Alors, votre imagination a été très fertile pour savoir ce qu’on allait ouvrir :
« Notre gueu** ? » Oui, ce ne sont pas les sujets qui manquent mais serait-ce drôle d’en faire tout un spectacle ? Quoiqu’à Polygammes, avec notre humour, on pourrait rire de tout !
« Notre cœur ? » Oui, nous n’en manquons pas à Polygammes. Pour preuve notre dernière prestation au profit de la Ligue contre le cancer le 13 mai dernier à Osny.
« Une bonne bouteille ? » Oui, ce serait bien dans nos valeurs de convivialité ! Ce qui est sûr, c’est qu’après le spectacle, on en ouvrira pas mal pour trinquer avec vous !
« La chasse ? » Oui, on pourrait par exemple chasser les mauvais esprits, nos démons !
« Le bal ? » Oui, un bal géant avec 500 spectateurs, ce serait pas mal, non ?
« Un livre ? » Oui, mais de quel genre ? Nous aurions tellement de choses à vous raconter, un conte de fée, une intrigue policière, des scènes de vie….
« La boite de Pandore ? » Oui, c’est aussi une bonne idée. Mais à Polygammes, on n’a rien contre les femmes… bien au contraire ! En effet, connaissez-vous la véritable histoire de la boite de Pandore ?

La boîte de Pandore nous vient de la Mythologie gréco-romaine. Les deux frères Prométhée et Epiméthée, qui étaient des Titans, furent chargés par Zeus de créer les hommes, ce qu’ils firent. Mais Prométhée, ému par la nudité de ses créatures (qui, du coup, se caillaient méchant), vola le feu aux dieux, apprit aux hommes à s’en servir et s’installa parmi eux. Zeus, plus que furax, jura de se venger de Prométhée. Il demanda alors à Héphaïstos de créer une femme identique à une déesse, Pandore, munie de tous les attributs qui vont bien avec, ce à quoi Hermès ajouta aussi la ruse, la fourberie, la sottise, la paresse, la méchanceté, la parole enjôleuse et trompeuse, auxquelles il ajouta, pour faire bon poids bonne mesure, la curiosité. La belle Pandore fut donc envoyée chez les deux Titans, munie d’une boîte offerte par Zeus à destination de son futur époux et renfermant un paquet de maux parmi lesquelles on trouvait la vieillesse, la maladie, le chagrin, la folie, le vice ou la famine. Ce récipient contenait également un petit bonus d’une autre catégorie, l’espérance.
Malgré les nombreuses réticences de Prométhée, Epiméthée se laissa subjuger et épousa Pandore qui, bien entendu, avait eu l’interdiction absolue d’ouvrir la fameuse boîte. Mais à cause de son insatiable curiosité, elle profita un jour de l’absence d’Epiméthée pour ouvrir la boîte dont tous les maux s’échappèrent et se répandirent sur l’humanité. Ah ! Pandore !!

Rendez-vous en octobre pour un prochain épisode et de nouveaux indices. D’ici là, continuez à nous envoyer vos réactions et bonnes vacances !!!

2 Comments

  1. Hello.
    Ça fait du bien de découvrir ce nouvel article, lorsque l’on est en vacances et que l’on trouve l’été trop long avant de retrouver sa troupe préférée!! Cela me donne l’eau à la bouche pour ce prochain spectacle, même si en tant que chanteuse dans cette troupe,j’en connais bien + que cet article! Mais promis, même sous la torture je ne parlerai pas!
    Claire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

After you have typed in some text, hit ENTER to start searching...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Les paramètres de cookies sur ce site sont configurés pour "autoriser les cookies" afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela. Lors de votre visite, vous êtes susceptible de recevoir des cookies dans votre navigateur. Ces cookies sont des fichiers de petite taille qui permettent à l’Association POLYGAMMES de vous reconnaître lors de vos visites et ainsi de mieux connaître vos besoins et de pouvoir vous aider dans votre navigation sur le site. Le paramétrage du logiciel de navigation permet d’informer de la présence d’un cookie. Le refus du cookie peur entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. Toutefois, l’utilisateur peut configurer son ordinateur pour refuser l’installation des cookies.

Fermer le popup